Accueil > Patrimoines > L’église Sainte-Foy d’Agen

L’église Sainte-Foy d’Agen


<>
carte
Intérêt
**..
sanschien
Difficulté d'accès
*...
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
*...
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

L’église Sainte-Foy est située à l’extrémité du boulevard Président-Carnot, à côté de la gare d’Agen.

Sainte Foy fût martyrisée en 303 durant le règne de l’empereur Maximien. Après elle, moururent sa sœur sainte Alberte, saint Caprais et d’autres habitants chrétiens de la ville, près de 500, venus partager le sort de la martyre.

Les corps des martyrs sont d’abord jetés dans des marais situés au nord d’Agen, mais lorsque les marais sont asséchés plus tard, les corps de sainte Foy et des principaux martyrs auraient été recueillis par des chrétiens et lavés avant d’être ensevelis pour les cacher.
Les chrétiens ont construit une crypte appelée Saint-Caprais-du-Martyre, au Vème siècle. Elle subsiste encore sous l’église du Martrou, et est aussi nommée caveau des martyrs. On y trouve un puits dans lequel ont été précipités les corps des martyrs. L’accès à la crypte a été fermé au XVIIème siècle par les autorités ecclésiastiques.

Saint Dulcide, évêque d’Agen vers 405, a décidé de retirer le corps de sainte Foy de son lieu de sépulture provisoire et de construire une église qui lui serait dédiée pour abriter ses reliques. C’était une simple cella rectangulaire en briques et divisée en trois travées voûtées. Des fouilles faites après la démolition de l’église médiévale ont permis de retrouver les fondations et de trouver des sarcophages mérovingiens et carolingiens.

Aux VIIIème et IXème siècles, Agen a été en grande partie pillée et détruite par les Sarrasins puis par les Normands. Il ne semble pas que l’église Sainte-Foy ait été détruite mais les reliques de sainte Foy ont été transportées à l’abbaye de Conques en 866 pour les protéger de ces attaques. Au Xème siècle, la ville s’est déplacée plus vers le nord, près des églises Sainte-Foy et Saint-Caprais avec une nouvelle enceinte.

L’église Sainte-Foy est reconstruite dans la seconde moitié du XIIIème siècle, en même temps qu’une nouvelle enceinte l’englobant.
L’église est construite en briques à nef unique à trois travées voûtées en grandes croisées d’ogives légèrement surhaussées. Vers le XVème siècle, l’édifice étant insuffisant pour le service d’une paroisse, elle est agrandie en élevant des bas-côtés et un chevet pentagonal parementés en pierre et flanqués de contre-forts sur les angles.

En 1807, l’abbatiale Sainte-Foy de Conques a redonné une partie des reliques de sainte Foy qui sont déposées dans l’église.

L’arrivée du train et la construction de la gare d’Agen, mise en service en 1856, a entraîné le déplacement du cimetière entre 1852 et 1857.
L’église Sainte-Foy gênait pour permettre le percement du boulevard Président-Carnot entre 1895 et 1905 jusqu’à la gare. La nef de l’église médiévale a alors été démolie en 1892.
L’église Sainte-Foy a donc été reconstruire suivant une direction perpendiculaire à celle de l’église médiévale et la construction de l’église Sainte-Foy actuelle. Elle a été rendue au culte en 1913. Le clocher a été construit en 1877 suivant les plans de Léopold Payen mais la République a exigé que la devise soit gravée sur les murs du clocher.

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21545098726348278
Lambert II+NTFD.dEPSG:275724627291913332
Lambert IIINTFD.dEPSG:275734628663213400
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326313098894897698
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:3785690715497645
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43260°37'13.732"44°12'27.832"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43260.62048144.207731


commentaires Vos observations sur L’église Sainte-Foy d’Agen

    mail youtube facebook twitter insta Forum rss RSS 2.0     Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 | Version site : final-2019/10/14 18:24:01