Accueil > Patrimoines > Le Pavillon des Bains du Roy de Nérac

Le Pavillon des Bains du Roy de Nérac


<>
carte
Intérêt
****
classé chien
Difficulté d'accès
*...
Marche d'approche
*...
Durée de la visite
*...
Toutes illustrations | Photos seules | Vidéos seules | Cartes seules

Le pavillon des bains du roi Henri IV est accessible par le chemin du Jardin du Roy ou par le chemin de halage au bord de la Baïse dans Nérac.

Pavillon des Bains du Roy

Le pavillon a été construit au bord de la Baïse au milieu du XVIème siècle à l’extrémité des jardins, en face de l’ancien parc royal. Il aurait servi de lieu de collation pendant les promenades de la Cour. C’est le seul bâtiment utilitaire des Jardins du Roy encore existant. Ce pavillon a pris le nom des Bains du Roy au XIXème siècle.

Il est construit sur plan octogonal, couronné par une corniche en pierre, et surmonté d’un comble à segments curvilignes rappelant les formes de la Renaissance italienne. La façade sud a été prolongée jusqu’à la banquette longeant le chemin de halage de la Baïse. La couverture est en petites tuiles plates à crochet du XVIème siècle. L’édifice en pierre de taille de calcaire se compose d’un rez-de-chaussée sous charpente apparente.

Jardins du Roy

C’est à partir de 1529 qu’Henri Ier d’Albret, le grand-père d’Henri IV, achète des terres à l’extrémité sud de la terrasse du château pour créer un jardin de plaisance connu sous le nom de « Jardins du Roy ». C’était un jardin clos composé d’un jardin d’agrément et d’un verger.

Ce jardin Renaissance, jardin à l’italienne, était inspiré par le Songe de Poliphile. On y accédait par un pavillon-porche aux armes royales. Un pavillon appelé « Palais des Mariannes », a été construit par Jean III d’Albret ou Henri de Navarre, et a servi de lieu pour les rencontres amoureuses d’Henri de Navarre avec sa maîtresse Marianne Alespée. Ce pavillon existait encore au XIXème siècle.

Avec Jeanne d’Albret, les jardins du roi se composent de parterres ayant un tracé géométrique.

Pendant son séjour à Nérac, entre 1576 et 1586, Henri IV y a planté une allée d’ormeaux jusqu’à la fontaine de Las Poupettes, construite vers 1580, qui se trouvait à l’époque à l’extrémité de l’allée (transportée aujourd’hui dans le parc de la Garenne). Il a également fait planter des bordures de lauriers et de cyprès, des arbres exotiques et des arbres fruitiers. Des architectures de verdure et des terrasses créaient des lieux secrets appelés « cabinets de verdure ».
On y a aménagé la maison du jardinier, un pavillon octogonal, et une « tortuguère » servant à l’élevage des tortues.

Après 1621, Louis XIII demande que les Jardins reviennent au domaine de la Couronne. Après la Fronde, des travaux d’entretien sont effectués. Les jardins sont plantés d’arbres fruitiers, vignes et aménagés en potager. En 1795, les jardins sont ensuite vendus aux enchères par lots.

Un petit jardin d’évocation Renaissance a été aménagé en 2008 par l’architecte-paysagiste Hélène Sirieys au droit du pavillon des Bains du Roy, entre le chemin des jardins du roi et le chemin le long de la Baïse. Depuis 2006, la commune de Nérac achète des parcelles de l’ancien Jardin du Roi pour rétablir sa continuité avec le château.

Le pavillon des Bains du Roy a été classé au titre des Monuments Historiques par arrêté du 25 avril 1931.

Sources :
https://monumentum.fr/pavillon-des-...
http://jardindesmots.over-blog.fr/a...

 

SystèmeDatumnotationDefinitioncoordonnées Xcoordonnées Y
Lambert 93RGF93D.dEPSG:21544872946340708
Lambert II+NTFD.dEPSG:275724401911905568
Lambert IIINTFD.dEPSG:275734403593205619
UTM Nord fuseau 31WGS84D.dEPSG:326312873164890099
Peuso-mercatorWGS84D.dEPSG:3785379935486070
Latitude LongitudeWGS84DMSEPSG:43260°20'28.691"44°7'59.34"
Latitude Longidude (GPS)WGS84D.dEPSG:43260.34130344.13315


commentaires Vos observations sur Le Pavillon des Bains du Roy de Nérac

    mail youtube facebook twitter insta rss Forum  RSS 2.0    Habillage visuel © Niko sous Licence CCA2.5 | Version site : final-2019/10/13 16:53:49